Design, écriture numérique, politique numérique

Retour sur l’intervention d’Yves Rinato et Victor Petit aux Entretiens du nouveau monde industriel, 2012

Le 18 décembre 2012, au centre Pompidou, Yves Rinato, fondateur d’intactile DESIGN, et Victor Petit, post-doctorant à l’ENSCI, ont donné une conférence croisée à l’occasion des Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012 sur le thème des Digital Studies. Leur intervention (vidéo) a porté sur la nécessité d’une part de se défaire de la vision instrumentale de la technique, et d’autre part de placer les utilisateurs au centre de la conception des dispositifs numériques.

Victor Petit a présenté le fond théorique général dans lequel le design de l’écriture numérique se déploie. Ci-joint, le diaporama de la conférence :  Victor Petit. ENMI, 2012.

Yves Rinato a présenté Aster, projet de recherche pour le contrôle aérien qui a fait l’objet de démonstrations tout au long de l’évènement.

Le design comme politique numérique :

En data design, l’écran ne se construit pas à partir des seules données informationnelles. Les designers ont des pratiques de storyboard qui placent les collections d’objets dans leur dynamique cognitive et interactionnelle, implicite et tacite. 
Ce design, différencié du user centered, rend visible, très en amont, une combinatoire complexe, mêlant données, objets, humains. Il prend en compte un “mode d’existence des datas”, et une activité humaine désormais augmentée des big datas. Le design, chambre d’écho du présent et d’émergence du futur illustre ainsi une “politique numérique des objets”.