Séminaire Penser les techniques en société, conférence d’Anne-Françoise Garçon le 7 février

« Penser les techniques en société » 

Séminaire du réseau organisé par les laboratoires et chercheurs en sciences et techniques 

du PRES HESAM et le Musée des arts et métiers du CNAM

Accueil

Serge Chambaud, directeur du musée du CNAM

Jean-Claude Ruano-Borbalan, directeur du laboratoire d’histoire des techno-sciences du CNAM

Introduction

André Grelon, directeur d’études à l’EHESS

« L’imaginaire et la pensée technique. XVIe– XXe siècles » 

Anne-Françoise Garçon, professeur à l’université Paris 1, Panthéon Sorbonne

(Présentation par l’auteur de son ouvrage paru aux éditions classiques Garnier) 

Jeudi 7 février de 17h00 à 19h00 

Salle de conférences du Musée

292 rue Saint-Martin – 75003 Paris

Penser les techniques en société

Séminaire Discours et Pratiques du Futur – Programme 2012-2013

Conférencières et Conférenciers du séminaire Architectes, designers, chercheurs, ingénieurs, discours et pratiques du futur 
12 décembre, Yasmine Abbas, Designer, Architecte, Docteur de la Harvard School of Design (sous la direction d’Antoine Picon)            « Inventer de nouvelles méthodes de production de design »

22 Janvier, Alexandra Midal,  Curatrice, Historienne, Responsable du cycle Master  à la HEAD de Genève, «Le Futur est mort»

12 février,  Natacha Roussel,  chercheure Paris 1 et artiste, »Cataloguer dans le Web le monde des objets ».

Koffi Sénamé Agbodjinou , architecte, anthropologue, « L’ architecture de l’économie numérique au pays Tamberma »

26 février   , JB Labrune Chercheur, Bell Labs, Medialab MIT

12 mars  Philippe Durance, Chaire Prospective et développement durable au CNAM (Empêché, pas de train) Remplacé par Sophie Pène : La prospective de Gaston Berger et l’esthétique industrielle de Jacques Viénot, des liens intéressants

26 mars,Vincent Guimas, Directeur de la Nouvelle Fabrique, »Macro paramètres pour micro industries »  Discutants : Victor Petit, post-doctorant ENSCI -Paris Design Lab, Camille Bosqué, Doctorante ENSCI Paris Design Lab, EHESS-Rennes 2

Armand Behar, Artiste,Responsable de phénOrama plate-forme de recherche et d’expérimentation art et industrie à l’ENSCI-Les Ateliers,   « Prospective et destinée »

9 avril, Annie Gentès, ENST, CARNEGIE MELLON,  Design et Futur : conception et breaking

7 mai Camille Jutant ,  post-doctorante ENSCI -Paris Design LabDesign et Sciences,  « Vers une théorie de la création par l’innovation » et Marine Royer, « Le futur des objets médicaux prothétiques »

21 mai Francesca Cozzolino, Ecole d’art et de design de Pau,  « Ecritures exposées  et futur urbain ».

 

SophiePène

Sophie Pène Directrice de la recherche ENSCI Les Ateliers , au nom de l'ENSCI-Les Ateliers Paris Design Lab

More Posts

Séminaire Visions Urbaines

Ce séminaire Visions Urbaines, séminaire de recherche du département de géographie, est intéressant pour des étudiants en design/
Il débute le  mercredi 30 janvier 2013 de 10h à 12h30 (salle info 2, NIR, 45 rue d’Ulm).
La participation au séminaire est libre.
(merci de bien vouloir vous inscrire pour prendre part aux séances en envoyant un mail à visionsurbaines@gmail.com)
Jérémie FERRER-BARTOMEU, ENS (Ulm), Paris-Sorbonne

Saena SADIGHIYAN, CSI Mines-Paris Tech, Sciences Po, LSE

Objet du séminaire 

L’urbanité est, certainement aujourd’hui, l’objet d’étude culturel le plus universel. Saisir le phénomène ville, c’est comprendre son émergence, sa création – qui suppose la destruction d’autres formes de mise en société – son évolution et son éclatement, au fil des temps et des espaces mondiaux. Les réalités antiques, médiévales, modernes et contemporaines seront associées et mises en perspective parallèlement, afin de soulever les enjeux convergents et divergents de ces phénomènes urbains complexes et transversaux, et proposer un dialogue fructueux entre les traces originelles de l’espace urbain et les derniers plans locaux d’occupation des sols en vigueur, qui s’attachent à s’approprier un espace paradigmatique, simultanément utopique et hétérotopique, en devenir constant.

 

Calendrier des cycles de recherche

Cycle 1 : Villes conflictuelles : théâtres d’affrontement, enjeux des pouvoirs.

La Ville absolue : de quelques mutations sociopolitiques aux XVIe-XVIIe s. et de leur historiographie.
30 Janvier 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

La régulation problématique du commun. Institutions de contrôle, de police et de discipline sociale dans
l’espace urbain, XVIe-XVIIIe s, France, Espagne et Angleterre.
6 Février 2013, salle info 1, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

Ville imaginée, ville stratifiée : les rapports fonctionnels de l’espace urbain aux lieux de la Majesté, les jeux
de l’idéologie urbaine au prisme des stratégies d’acteurs (France, Espagne, XVIIe s).
20 Février 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

Cycle 2 : Identité(s) et controverses patrimoniales : la condition culturelle en ville.

Aux sources polémiques de la fabrique contemporaine des mémoires dans la ville. Etat des lieux des ruines
et des inventaires patrimoniaux.
06 Mars 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

Le format patrimonial : architecture, authenticité fictive et projets de restauration/réhabilitation
monumentaux.
27 Mars 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

Densités urbaines, sédimentations archéologiques et impératifs économiques : hiérarchies et arbitrages des
politiques patrimoniales in situ.
17 Avril 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

Cycle 3 : Nouveaux paradigmes urbains : aménagements, résistances et régulations dans la ville 2.0

Ville malade, citoyens pollués : l’ère numérique de la fange urbaine. Marges anxiogènes, nuisances digitales.
24 Avril 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

Smart Cities, technologies numériques et aménagement : du contrôle vertical, des usages horizontaux et de
l’appropriation transversale des territoires.
15 Mai 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

Traces et signe des réseaux et des infrastructures techniques. Marqueurs identitaires des territoires urbains,
les usages augmentés du territoire.
22 Mai 2013, salle info 2, 10h00-12h30, Nouvel immeuble Rataud, 45 rue d’Ulm, 75005

SophiePène

Sophie Pène Directrice de la recherche ENSCI Les Ateliers , au nom de l'ENSCI-Les Ateliers Paris Design Lab

More Posts

Séminaire Arts, innovation, industrie – 2012-2013

Le projet scientifique de ce séminaire est lié au Labex CAP, Création, Arts et Patrimoines

 

8 novembre

Cette séance d’ouverture sera consacrée à la présentation du thème
« Impression » qui nous occupera toute l’année. Sophie Pène, Directrice de la
Recherche à l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle, Patricia
Falguières, professeur agrégé à l’École des Hautes Études en Sciences
Sociales, et Odile Nouvel, Conservateur honoraire des collections XIXe au

Musée des Arts décoratifs, tisseront un dialogue sur la problématique
contemporaine de l’Impression: pourquoi avoir choisi ce thème peu traité et
pourtant fondamental, quels en sont les enjeux, les perspectives, les mutations
profondes en regard avec la conception traditionnelle que nous avons de l’idée
d’imprimer. Vous êtes invités à participer à ce brain-storming ouvert.

Les dates des séances de l’année sont les suivantes: 6 décembre, 10 janvier,
7 février, 7 mars, 4 avril, 23 mai, 6 juin.

 

jeudi 6 décembre, à l’Institut
National d’Histoire de l’Art, 2 rue Vivienne,salle Fabbri de Pereisc à 18h00.

Cette séance sera consacrée à l’Impression textile.
Elle se déroulera en deux temps:

Bernard JACQUE viendra nous parler des « Technique traditionnelles de
l’impression sur tissu ». Agrégé d’Histoire, Conservateur honoraire du musée
du Papier Peint de Rixheim, il est membre du CRESAT (Centre de Recherche sur
les Economies, les Sociétés, les Arts et les Techniques) de l’université de
Haute-Alsace à Mulhouse, où il a enseigné durant de nombreuses années.

Colette MARTIN interviendra sur « L’ennoblissement textile aujourd’hui ». Après
avoir été Concepteur Textile pour les Galeries Lafayette, Colette Martin a
créé et dirigé de 1974 à 2009 l’Atelier d’impression textile à l’Ecole
Nationale Supérieure des Arts Décoratifs.

 

JEUDI 10 JANVIER  A 18H00
INHA, 6 rue des Petits- Champs ou 2 rue Vivienne, 75002, salle Fabbri de
Pereisc.

•       ODILE NOUVEL
Conservateur honoraire des collections XIXe siècle au musée des arts
décoratifs.

PROBLEMATIQUE AUTOUR DE L’IMPRESSION DES PAPIERS PEINTS AU XIXe SIECLE : LE
GESTE OUVRIER DANS LE PASSAGE DE L’IMPRESSION MAIN A LA MECANISATION.
Comment les savoir-faire ouvriers, précieux et secrets, mettent en lumière
aussi bien les risques des « défauts » de fabrication, que des jugements
ambivalents sur la valeur de la production. Ou comment le corps subjectif de
l’ouvrier fait face à l’objectivité mécanique.

•       JEREMIE CERMAN
Auteur d’une thèse sur le papier peint Art nouveau, soutenue en 2009,
lauréate en 2010 du Prix Richelieu de la Chancellerie des Université de Paris
et publiée en 2012 aux éditions Mare & Martin, Jérémie Cerman est Maître
de conférences en histoire de l’art à l’Université Paris-Sorbonne.

AUTOUR DE L’IMPRESSION DES PAPIERS PEINTS : DE LA CONCEPTION AU DEVENIR DES
MODELES.
À partir des recherches qu’il a menées pour la Belle Époque, Jérémie
Cerman proposera d’étendre sa réflexion au-delà de la question du processus
technique, en évoquant les étapes qui précèdent et succèdent à
l’impression des papiers peints. Ainsi reviendra t-il notamment sur le statut
des dessinateurs industriels, qui demeurent la plupart du temps anonymes mais
que les archives permettent parfois de faire sortir de l’ombre, tout comme sur
la question de la survivance des modèles

•       CONSTANCE GUISSET
Constance Guisset est designer. Elle a fondé son studio aussitôt diplômée
de l’ENSCI – Les Ateliers en 2007.
Son travail s’articule autour d’une réflexion sur l’illusion visuelle et
la surprise, comme en témoignent ses réalisations : Mezzanine (2008,
cage-aquarium), Tri3 (2008, poubelle de tri verticale, Vertigo (2010,
lampe-cabane éditée par Petite Friture), Duplex (2010, cage surmontée d’un
aquarium), le miroir Francis (2011, édité par Petite Friture, Dessus-Dessous
et Dessous-dessus (2012, objets lumineux), Sol (2012, chaise à bascule
éditée par Molteni) et Capes (2012, lampes).Elle a réalisé plusieurs
scénographies et films. En mai 2012 a lieu sa première exposition personnelle
à la Chapelle des Calvairiennes, Centre d’Art Contemporain du Pays de
Mayenne.

 

A venir :

7 février – Impression sur porcelaine

7 mars -Une séance « ouverte » d’inventaire et d’analyse avec les participants

4 avril – Claire Brunet, « l’impression philosophique » (titre à préciser)

 

23 mai Synthèse Technê et innovation

 

6 juin Bernard Cache (à confirmer)

7 février, 7 mars, 4 avril, 23 mai, 6 juin

Tribune DESIGN et INDUSTRIE – 1er février 2013 18h30-19h30

Le Ministère du redressement créatif s’installe le 1er février à l’ENSCI-Les Ateliers, avec une « Tribune Design et Industrie ».

Nous annoncerons la composition du cabinet , un programme, des chargés de mission.

Pauline Lavagne
Eric Careel
Gilles Rougon
Aline Tarrago
Catherine Ramus
seront des porte-parole du redressement créatif.

Diffusé par Radio ENSCI

et cela se passe bien sûr lors des PORTES OUVERTES des 30 ANS de l’ENSCI 

SophiePène

Sophie Pène Directrice de la recherche ENSCI Les Ateliers , au nom de l'ENSCI-Les Ateliers Paris Design Lab

More Posts

Special Interest Group on Design Theory – 4 et 5 février, Ecole Des Mines, Paris

Depuis le constat de la variété des discours qui sont portés sur la conception ainsi que le renouvellement des approches et des enjeux autour du Design, la création du SIG (Special Interest Group on Design Theory) s’est donné pour objectif l’organisation de journées d’études sur les évolutions de la recherche en Design et aussi l’accroissement des échanges internationaux sur ces questions.

Les 4 et 5 février 2013 se tiendra la 6ème rencontre du SIG à l’école des Mines, Paris.

le programme de la journée.

Ces rencontres sont interdisciplinaires, dans le but de croiser les regards et de faire bénéficier la recherche en Design des avancées en mathématiques, logique, sémantique, modélisation des connaissances et autres domaines qui étudient les structures de base du raisonnement et de la cognition. Ces rencontres visent aussi à approfondir notre connaissance de la pratique du design. Le nombre croissant d’expériences originales dans la conception fournit une grande quantité d’observations surprenantes qui exigent de nouveaux efforts théoriques pour parvenir à un corps de connaissances satisfaisant et cohérent. Enfin ces rencontres interrogent l’interpellation qui est faite au design d’accroitre l’innovation et la créativité par les méthodes de conception.

Contact: Pascal Le Masson

Professor, Ecole des Mines de Paris

60 bvd Saint Michel,75 272 Paris cedex 06,

France Phone: +33 1 40 51 92 21 Fax: +33 1 40 51 90

Email: lemasson(at)mines-paristech.fr

Design, écriture numérique, politique numérique

Retour sur l’intervention d’Yves Rinato et Victor Petit aux Entretiens du nouveau monde industriel, 2012

Le 18 décembre 2012, au centre Pompidou, Yves Rinato, fondateur d’intactile DESIGN, et Victor Petit, post-doctorant à l’ENSCI, ont donné une conférence croisée à l’occasion des Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012 sur le thème des Digital Studies. Leur intervention (vidéo) a porté sur la nécessité d’une part de se défaire de la vision instrumentale de la technique, et d’autre part de placer les utilisateurs au centre de la conception des dispositifs numériques.

Victor Petit a présenté le fond théorique général dans lequel le design de l’écriture numérique se déploie. Ci-joint, le diaporama de la conférence :  Victor Petit. ENMI, 2012.

Yves Rinato a présenté Aster, projet de recherche pour le contrôle aérien qui a fait l’objet de démonstrations tout au long de l’évènement.

Le design comme politique numérique :

En data design, l’écran ne se construit pas à partir des seules données informationnelles. Les designers ont des pratiques de storyboard qui placent les collections d’objets dans leur dynamique cognitive et interactionnelle, implicite et tacite. 
Ce design, différencié du user centered, rend visible, très en amont, une combinatoire complexe, mêlant données, objets, humains. Il prend en compte un “mode d’existence des datas”, et une activité humaine désormais augmentée des big datas. Le design, chambre d’écho du présent et d’émergence du futur illustre ainsi une “politique numérique des objets”.