Design et anthropologie – Design de la formation (3)

Recherche Action – Recrutement d’un/une anthropologue

En master 2 ou doctorat, la/l’anthropologue sera chargé de :
– participer activement aux résidences
– organiser le travail de collecte, en particulier entretiens, notes, analyses
– mener les entretiens et les observations, mettre en ordre et analyser les données (transcriptions, analyses)
– tenir un carnet de recherche

décrire l’environnement
– synthétiser des documents et des entretiens de façon à poser le cadre et les enjeux
– organiser une campagne d’entretiens, les analyser, les investir dans la démarche créative, en relation avec les designers.
– construire une veille sur le sujet

enrichir les vues des designers par la transdisciplinarité
– nouer le dialogue interdisciplinaire
– aider à l’expression des concepts
– réaliser les synthèses des résidences
– participer à la démarche prospective

qualités et compétences recherchées

– méthode, expérience de terrain
– engagement, responsabilité
– goût pour le travail interdisciplinaire
– intérêt pour le domaine de la formation

Des expériences de terrain dans un ou plusieurs de ces domaines sont attendues
espaces publics, ville, éducation, travail, technologies de l’information, Internet, anthropologie des réseaux sociaux, interactions
Contrat de 4 mois . Niveau de salaire de type contrat doctoral

envoyer lettre, cv, articles et liens vers travaux, à sophie.pene@ensci.fr pour le lundi 6 septembre.
Les entretiens auront lieu le vendredi 10 septembre après-midi.

SophiePène

Sophie Pène Directrice de la recherche ENSCI Les Ateliers , au nom de l'ENSCI-Les Ateliers Paris Design Lab

More Posts

Design et anthropologie – Design de la formation (2)

Recherche action – Recrutement d’un designer

Diplômé depuis 3 ans au plus, le/la designer sera chargé de :
– participer activement aux résidences
– organiser le travail de collecte, en particulier photos et vidéos, dessins des espaces
– participer aux entretiens et aux observations, contribuer à la mise en ordre des données (transcriptions, indexation des images et des vidéos, chapitrage,
– tenir un carnet de recherche

comprendre l’environnement
– lire les documents sur la formation, l’histoire de l’association, les enjeux stratégiques
– enquêter, questionner divers experts et dirigeants
– construire une veille sur le sujet

participer à la réalisation des trois démonstrateurs et des notes d’enquête
– restitutions des résidences, bilan de l’existant et diagnostic
– analyses des représentations de la formation (histoire, présent, futur)
– réalisations prospective.

qualités et compétences recherchées

– créativité, attention, précision, curiosité
– engagement, responsabilité
– goût pour le travail interdisciplinaire
– intérêt pour le domaine
– bonnes capacités de lecture et d’écriture
– autonomie pour utiliser les logiciels de création graphique, de traitement d’image, de mapping
– traitement du son, de l’image et de la vidéo

des expériences dans un ou plusieurs de ces domaines sont attendues
design d’espace, architecture, innovation sociale, coopération, théories de l’apprentissage, théorie de la créativité, réseaux sociaux, pratique de formation, engagement associatif,
Un designer porteur à court ou moyen terme d’un projet de thèse sera apprécié.
Contrat de 4 mois, niveau de rémunération comparable à un contrat doctoral.

envoyer lettre, cv, lien vers book à sophie.pene@ensci.fr pour le lundi 6 septembre.
Les entretiens auront lieu le jeudi 9 septembre après-midi.

SophiePène

Sophie Pène Directrice de la recherche ENSCI Les Ateliers , au nom de l'ENSCI-Les Ateliers Paris Design Lab

More Posts

Design et anthropologie – Design de la formation (1)

Une recherche action interdisciplinaire

L’ENSCI –Les Ateliers (Ecole Nationale de Création Industrielle) entreprend une recherche action impliquant des designers, anthropologues, architectes. Cette recherche de terrain concerne une association de formation professionnelle. Elle se déroulera de mi-septembre 2010 à mi-janvier 2011. Une vingtaine de journées en résidence sur deux campus de formation sont prévues. Par ailleurs, des entretiens au siège de l’association, un travail créatif, d’analyse et de prospective et trois livrables sont prévus.
1. Restituer, en images, le sens du campus : les cheminements et les événements du quotidien, les invitations et sollicitations diverses, qui s’appuient sur le dispositif espace/temps du campus et soutiennent le concept actuel de formation. Ils sont le fonds commun de l’association au présent, le socle de l’innovation.
2. Traduire l’état d’une pensée sur la formation, et d’une vision du futur (carte d’arguments et d’acteurs, histoire du lieu et traces au présent d’épisodes fondateurs, fondements des accords, éléments de discordance, préoccupations et représentations du devenir).
3. Préfigurer un campus 2030

La méthode
Observer : les résidences – une expérience d’immersion et d’observation participante. Entretiens, présence, dialogue. Recueil de matériaux (photos, dessins, carnet)
Traduire : cartographie de controverses, démonstrateurs
Projeter : scénarios prospectifs, imagination des relations et des systèmes de production (services, objets et usages), synthèse créative, préfiguration, invitation à l’innovation.

L’équipe Paris Design Lab®- Les Ateliers
Une équipe de recherche – 4 designers et chercheurs en sciences humaines et sociales seront sur le terrain et passeront une vingtaine de journées en observation participante avec les formateurs et stagiaires de deux campus. Une dizaine d’autres intervenants ponctuels sont sollicités (designers, assistants techniques, consultants).
– 2 pilotes :
Bernard Moïse, designer engagé dans la conception d’objets et de services (La Poste, Renault, Bouygues, le CEA), responsable d’atelier à l’ENSCI, alliant les deux aspects de la création industriel, le design d’objet et d’espace, le design prospectif se portant sur des aspects de transformation sociale.
Sophie Pène, Professeure des universités, directrice de la recherche à l’ENSCI-Les Ateliers, Sociolinguiste et chercheure en science de l’information et de la communication. Etude de la coopération en situation de travail, des écrits contemporains, en particulier professionnels et des pratiques de communication sur les réseaux sociaux.

un comité scientifique, composée de chercheurs, de professionnels de la formation et de designers.

SophiePène

Sophie Pène Directrice de la recherche ENSCI Les Ateliers , au nom de l'ENSCI-Les Ateliers Paris Design Lab

More Posts

Arts et sciences à la Gaîté Lyrique (hors les murs)

A la Gaîté Lyrique, ou plutôt au Musée des Arts et métiers….

Après HeHe en avril et le /tmp/lab en juin dernier, le duo japonais multimédia Exonemo, Yae
Akaiwa et Kensuke Sembo, présente du 9 au 19 septembre au Musée des arts et métiers leurs
cérémonies Do It Yourself de désenvoûtement technologique en temps réel et leurs oeuvres interactives.


1. E x o n e m o : présentation du duo, Yae Akaiwa & Kensuke Sembo www.exonemo.com

Exonemo invite depuis 1996, dans leurs recherches artistiques et sémantiques à prendre
une revanche ludique sur les technologies en les pratiquant hors du mode d’emploi habituel,
laissant libre cours à l’imaginaire de chacun. Via un usage intensif d’Internet et des
outils d’information et de communication mobile, Yae Akaiwa & Kensuke Sembo exploitent
leurs failles, leurs potentiels et joue avec leurs contenus. Exonemo prône la « créativité
quotidienne » et la joyeuse interaction entre média, technologie et usagers.

Conférence et regards croisés entre artistes et scientifiques

Jeudi 9 septembre 2010 de 18h30 à 20h : Culture mobile et formes artistiques d’innovation
Avec le développement des usages de la téléphonie mobile et de l’Internet, les outils d’information
et de communication tiennent une place de plus en plus décisive dans nos sociétés. Loin de
constituer des supports neutres et transparents de communication, ils sont les vecteurs de pratiques
sociales et artistiques inédites, redéfinissant les univers d’expression personnelle, familiaux,
professionnels et économiques dans lesquels ils se sont insérés. Si ces « engins » mobiles
simples et agréables à utiliser permettent d’imaginer de multiples usages, la technologie qui s’y
cache nécessite de répondre à des exigences bien spécifiques : mémoire limitée, nécessité de
traiter l’information en temps réel, de se localiser ou encore de communiquer avec d’autres appareils…

Les artistes sont-ils des utilisateurs comme les autres ? Nombre d’entre eux, comme
Exonemo, utilisent ces technologies pour explorer d’autres voies créatives, de nouvelles manières
de faire, dont certaines anticipent peut-être des usages de demain. En nous faisant découvrir
des visions différentes, ces pratiques n’enrichissent-elles pas l’imaginaire nécessaire à
toute innovation ?

– Le regard des artistes : Exonemo présente une sélection de projets visant à connecter
l’individu à l’espace physique où il se trouve ainsi qu’à l’espace d’information du Web.

– Le point de vue des chercheurs : Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des
usages d’Orange Labs et chercheur associé au Centre d’étude des mouvements sociaux
CEMS/EHESS (École des hautes études en sciences sociales) et Éric Gressier, professeur
au Cnam, laboratoire Cédric, responsable de l’équipe SEMpIA (Systèmes Embarqués
et Mobiles pour l’Intelligence Ambiante)

(extrait du communiqué)

SophiePène

Sophie Pène Directrice de la recherche ENSCI Les Ateliers , au nom de l'ENSCI-Les Ateliers Paris Design Lab

More Posts