« Manifestations » – Journée d’étude – Anthropologie de l’écriture

Le 6 mai 2011 une journée d’étude EHESS (Anthropologie de l’écriture) est consacrée aux écrits de la contestation.
La matinée sera consacrée aux photos des pancartes de la place Tahrir. L’après-midi rendra compte des premiers résultats d’une enquête sur les manifestations féministes.

Journée d’étude EHESS
« Manifester avec l’écrit »
Présentation et discussion de deux enquêtes en cours

Vendredi 6 mai 2011 de 9 h 30 à 17 h
Maison Suger (FMSH), 16-18 rue Suger, 75006 Paris, Salle de conférence

9h30-12h : Comment lire les écrits de la Place Tahrir ?
Présentation des documents
Premières analyses: Béatrice FRAENKEL, Ehess, « Evénements d’écritures » ; Luc BARBULESCO, Paris 3 : « Ecritures verticales » ; Sophie PENE, ENSCI : « Encres et craies, Twitter et Facebook » Questions nouvelles : atelier collectif réunissant chercheurs et étudiants

13h30-17h : les écrits des manifestations féministes, une enquête collective réalisée à Paris en 2011

Isabelle BRETTHAUER, Université Paris 7 et Valentina TOMASINI, Ehess : « Structurer et déstructurer la manifestation par le biais des écrits »
Nora LABO, Ehess : « La temporalité dans les écrits des manifestations féministes »

Arnaud DUBOIS, Ehess : « Les couleurs de la manifestation féministe »
Diana MESA, Ehess : « Identités graphiques de la marche du 8 mars 2011 »

Maud VALEGEAS, Ehess : « Conception d’un tract féministe et unitaire pour la manifestation du droit des femmes »
Fanny DELBREILH, Ehess : « Tracts et tracter dans deux manifestations féministes »

Cette journée d’études est commune au séminaire «Actes d’écriture dans la ville : les écritures urbaines à venir » animé par B. Fraenkel et S. Pène et à l’atelier méthodologique « Les écrits de la manifestation féministe » animé par C. Bustarret et B. Fraenkel.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *